Le boudoir littéraire

Des chroniques littéraires, des partenariats avec les éditeurs.

07 octobre 2011

Twilight, t.1 : Fascination - Stephenie Meyer

Fascination

Quatrième de couverture :

Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine.

Mon avis :

Vu tout l'engouement qu'il y a autour de cette saga Twilight, autant en ce qui concerne les livres que l'adaptation cinématographique (le quatrième chapitre sort au cinéma mi-novembre de de cette année), je me suis décidée à enfin tenter l'aventure.

Autant le dire tout de suite, les histoires de vampires ne sont pas ce que je préfère en littérature... En fait, je n'en lis jamais ! Mais à force de lire des chroniques sur la blogosphère et de voir des revues vidéos traitant de bit-lit (sous-genre du roman d'amour et de la fantasy urbaine dixit Wikipédia),  j'ai voulu tenter de m'immerger dans ce genre littéraire tout nouveau pour moi. Et quoi de mieux que la saga Twilight pour ça ? [Edit grâce à Mypianocanta : il ne s'agit pas de bit-lit mais plutôt de la littérature Young Adult, même s'il est assez difficile de le classer dans un genre particulier]
Je suis partie dans la lecture vraiment sereine (voire enthousiaste) car beaucoup m'ont dit avoir adoré et dévoré les quatre romans en temps record ! 

Pour commencer, la couverture. Comme d'habitude chez Blackmoon, elle est juste magnifique. C'est ultra-simple, épurée. Il n'en faut pas plus pour décrire le roman en image : le blanc de la peau pour les vampires et la pomme rouge qui contraste nettement et qui peut correspondre à la fois à Bella, notre héroïne humaine, et au fruit défendu biblique.
Quant au contenu, je ne peux pas nier que j'ai lu le livre en un jour (commencer un après-midi et fini l'après-midi du jour suivant) et que j'ai été prise par l'histoire plus que je ne l'aurais pensé. Les deux adolescents héros de l'histoire ; Bella et Edward ; m'ont beaucoup plu. Je pensais trouver leur histoire un peu niaise mais pas du tout. Alors bien sûr c'est un livre avant tout écrit pour les adolescents (littérature dite "Young Adult" il me semble) et du coup ça se ressent dans le vocabulaire : c'est plutôt simple, pas forcément très développé. Mais bon, est-ce qu'on cherche la grande littérature dans ce livre ? Personnellement, je l'ai dévoré un peu comme je le fait avec les romans de chick-lit : comme une gourmandise. Mais le problème avec les gourmandises, c'est qu'on a prend goût et qu'on en veut encore !! Et là, franchement je n'ai qu'une envie, lire les trois autres.
La narration n'est pas omnisciente : le lecteur se met dans la peau de Bella. Du coup, le personnage est évidemment plus proche de nous et les émotions que ressent le lecteur sont d'autant plus fortes. A vrai dire, je suis évidemment moi aussi tombée amoureuse d'Edward et j'ai été parfois frustrée de la relation presque trop chaste des deux personnages ! J'ai envie qu'il se passe quelque chose ; surtout que les passages de tendresse, d'électricité entre eux sont vraiment bien écrit.

Voilà, que dire de plus, j'ai donc beaucoup aimé cette lecture. Le côté "vampire" est très présent mais annoncé très en douceur et surtout ils sont humanisés donc ça n'a pas été trop violent pour moi qui ne lit pas du tout de fantastique de ce genre.
C'est une lecture fraîche et passionnante
et je trouve que ce genre de livre est parfait pour donner envie de lire aux jeunes ados !

Posté par marylinm à 16:55 - Permalien [#]
Tags : , , ,