Le boudoir littéraire

Des chroniques littéraires, des partenariats avec les éditeurs.

04 janvier 2010

Le symbole perdu

de Dan Brown

le_symbole_perdu

Quatrième de couverture :

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d'urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte.
Ce sera le premier indice d'une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.
Une aventure où s'affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.


Mon avis :

C'est avec un grand plaisir que j'ai lu ce livre ! J'avais beaucoup aimé les deux précédents opus, aussi, quand j'ai su que celui-ci paraissait, j'ai tout de suite voulu connaître la nouvelle aventure de Robert Langdon. Et voilà, je le dis : je ne suis pas déçue !

Je sais qu'il y a un certain lynchage des ouvrages de Dan Brown parfois, mais j'ose le dire, j'ai vraiment aimé Le symbole perdu. J'ai trouvé un concentré de ce qui est attendu du thriller historico-ésotérique. Alors, effectivement, certains diront qu'il ressemble beaucoup au Da Vinci Code, que c'est un peu toujours la même chose. Ce n'est pas faux : c'est une trame tout à fait identique. Mais une histoire qui, elle, est bien différente.

- L'écriture de Dan Brown : très agréable, très simple. Beaucoup de dessins, de grilles de symboles qui aident le lecteur à se sentir acteur du livre. En effet, c'est très stimulant de suivre la résolution des énigmes avec le professeur Langdon !
- L'ambiance générale : j'ai aimé les variations de tempo dans l'histoire. Parfois, celle-ci avance doucement, notamment lorsque les spécialistes nous expliquent leurs thèses, leur science. Parfois, elle avance très rapidement, cela arrive souvent car l'histoire se déroule sur une soirée, alors autant dire que cela va très vite !
- Les personnages : beaucoup de personnages éclectiques. Robert Langdon joue le rôle du professeur sceptique, qui oscille entre l'envie de croire aux mystères et une rationalité propre aux scientifiques. Katherine Solomon nous embarque dans la noétique, une science tout à fait étonnante qui nous est expliquée dans le livre. Cependant, j'aimerai en savoir un peu plus là-dessus : notamment savoir si Dan Brown a vraiment collé à la vérité ou s'il a romancé cette science.
Ensuite, on a le personnage de Mal'akh, l'homme qui a le rôle du méchant si je puis dire. Un homme fascinant, une figure très bien construite. Puis enfin, plusieurs autres personnages apparaissent, comme Sato (chez du département de la sécurité de la CIA) dont la personnalité est terrifiante !

Pour conclure, j'ai été happé par une histoire qui se déroule très rapidement, dans laquelle on apprend beaucoup de choses (que cela relève de la vérité ou de la fiction). Dans tous les cas, c'est un cheminement vraisemblable, et c'est ce que j'attends d'une histoire telle que celle-ci.

10

Posté par marylinm à 08:30 - Thriller/Policier - Permalien [#]
Tags : , ,